DORMOY Paul

Né le 22 mai 1890 à Fougerolles
Décédé le 16 août 1919
À Saint Valbert

Ce que nous avons appris de lui
  • Fils de Charles Joseph DORMOY et de Aurélie CAUSERET.
  • Il est scieur de long et épouse le 31 juillet 1914 (la veille de la mobilisation) CAUSERET Marie Jeanne , brodeuse, qui est de 10 ans son aînée.
  • Il est engagé dans le 43ème bataillon des chasseurs à pied.
  • Le 11 juin 1915 il est condamné à deux ans d’emprisonnement pour outrages et insultes à son caporal , mais le jugement est suspendu pour cause de campagne. Ensuite on ne parle plus que de sa bravoure!…
  • Il est blessé par éclats d’obus le 6 octobre 1917, obus qui lui blesse la région temporale gauche entraînant surdité et perte de la substance osseuse. Il est réformé le 21 février 1918 et revient sans doute à Saint Valbert où il décède le 16 aout 1919. Il a alors que 29 ans et fait sans doute partie des gueules cassées.
  • Une petite fille posthume du nom de Paulette Rose nait le 26 mars 1920 mais décède le 3 mai 1920.
  • Il est sans doute inhumé au cimetière de Saint Valbert.